PCAET

La FDE 80 propose aux collectivités de maitriser leurs dépenses énergétiques, de développer les énergies renouvelables et d’apporter un appui opérationnel sur leurs projets.

  • Etudes planification énergétique

    Etudes de planification énergétique des territoires de la Somme: Stratégie long terme et Plan d’actions opérationnel

    La FDE 80 a souhaité mettre en place une stratégie territoriale vers un objectif « territoire à énergie positive » avec les territoires, afin de faciliter la réalisation du volet Energie des PCAET et accompagner une mise en œuvre opérationnelle de projets de maîtrise de l’énergie, de gestion des réseaux et de déploiement des énergies renouvelables et de récupération.

    Ainsi, le PETR Cœur des Hauts de France, Baie de Somme 3 Vallées, le Pôle Métropolitain du Grand Amiénois, la Communauté de communes des Villes Sœurs et la Communauté de communes Aumale Blangy sur Bresle, ont répondu favorablement à cette proposition et pilotent conjointement avec la FDE 80 cette démarche afin de disposer:

    - Un état des lieux complet de leur situation énergétique territoriale : compétences, consommation, réseaux, production d’énergie, dans le but d’obtenir la « facture énergétique du territoire ».
    - Une analyse des potentialités réelles des territoires quant à la maîtrise de l’énergie et au développement des différentes filières d’énergies renouvelables.
    - La mise en place d’un programme d’actions opérationnel au travers d’une phase de concertation avec les acteurs locaux.

    L’Étude de Planification Énergétique réunit deux dimensions fondamentales qui doivent se répondre constamment. D’une part, il s’agit pour la collectivité de définir sa stratégie à long terme en ayant connaissance de son profil énergétique à l’horizon 2030 et 2050, notamment avec l’outil PROSPER.

    Mais pour que cette vision stratégique ne demeure pas une idée un peu « stratosphérique » du devenir du territoire. Elle doit être complétée d’une démarche résolument « tactique », de mise en œuvre à court terme (de l’ordre de 5 à 8 ans) de projets énergétiques, d’actions urbanistiques ou réseautiques.

    ZOOM sur l’Etude de planification énergétique du Syndicat Mixte Baie de Somme 3 Vallées

    La phase 1 de la démarche s’est terminée et permet au territoire de disposer de son diagnostic énergétique. Quelques chiffres clés :

    • Le territoire consomme globalement 3 113 GWh/an soit 29 MWh/hab/an; couvert à 70% par les énergies fossiles.
    • La production totale d’énergie renouvelable du territoire est de l’ordre de 749,5 GWh/an, couvrant environ 23,7% des consommations évaluées. Cela positionne le territoire en pointe avec notamment une autonomie énergétique sur le vecteur de l’électricité grâce à l’énergie éolienne.
    • La facture énergétique du territoire s’élève à 321 millions d’€/an soit 3 000€/hab, dont les efforts se répartissent à part égale entre les déplacements et les besoins énergétiques des logements. Il faut noter que 29% des ménages soit 13 000, sont en situation de précarité énergétique, du fait de la faible performance du bâti et de la dépendance aux transports individuels.

    Ateliers de concertation sur la stratégie énergie du territoire de BS3V le 19 octobre 2018 à Garopole

    Pour aller plus loin :

    Plans climat air énergie territoriaux dans la Somme : mutualisation et ambitions au cœur de l’action

    Le Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) est un outil opérationnel de planification énergétique qui s’impose désormais à l’ensemble des Etablissements Public de Coopération Intercommunale (EPCI) et aux Etablissements publics en charge du SCOT (dès lors que tous les EPCI concernés ont transféré leur compétence d’élaboration du PCAET), ce qui est le cas de la majorité des EPCI dans la Somme

    En effet, la loi n°2015-992 relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte (TECV) du 17 août 2015 fixe les grandes orientations de la transition énergétique en France, et prévoit des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de développement des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique à horizon 2030 et 2050.

    Dans ce cadre, l’article 188 prévoit que « les Etablissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre regroupant plus de 20 000 habitants doivent adopter un Plan Climat-Air-Energie Territorial au plus tard le 31 décembre 2018 ».

    Pour les y aider de manière très opérationnelle, la FDE 80 a créé fin 2015 la commission consultative paritaire pour la transition énergétique réunissant l’ensemble des EPCI à fiscalité propre de la Somme afin de coordonner leur action dans le domaine de l’énergie, faciliter l’échange de données et leur donner un appui technique et opérationnel dans la réalisation de leur PCAET.

    Dans un souci de simplification et d’économie, la FDE 80 a souhaité mettre ses compétences au profit des 5 territoires de la Somme porteurs des PCAET, en réalisant en maitrise d’ouvrage les études de planification énergétique d’une part, et d’autre part, en permettant leur rapprochement au sein d’un groupement de commandes pour l’élaboration et la mise en œuvre des Plans Climat Air Energie Territoriaux.

    La constitution de ce groupement se matérialise par la conclusion d’une convention constitutive entre les membres du groupement, dont la FDE80 est le coordonnateur.

    Les 5 territoires sont les suivants :

    • le Pôle Métropolitain du Grand Amiénois,
    • BS3V chargé de l’établissement du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT), tous deux ayant pris la compétence PCAET ;
    • le PETR Cœur des Hauts de France quant à lui, a choisi d’élaborer le PCAET pour le compte des 3 EPCI au nom de sa compétence d’études générales et d’ingénierie sans prise de compétence,
    • la communauté de communes interrégionale Aumale Blangy sur Bresle (CCIABB)
    • la communauté de communes des Villes Sœurs (CCVS).

    Pour aller plus loin :

    Démarches territoriales :

    L’outil PROSPER, outil de prospective stratégique territoriale de transition énergétique

    Afin d’aider les territoires à mettre en place une feuille de route opérationnelle visant l’autonomie énergétique dans le cadre des PCAET, la FDE a acquis les droits d’utilisation d’un outil en ligne de référence pour les AODE : Prosper en 2016, conçu à l’initiative du SIEL 42. Cet outil offre la possibilité de planifier à la maille communale les actions de sobriété, d’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables, sur la base d’un état des lieux précis et d’un scénario tendanciel.

    Par son intermédiaire, la FDE80 souhaite ainsi favoriser l’appropriation, par les territoires et acteurs du territoire, de leur avenir énergétique.

    Prosper s’adresse aux agents et élus des collectivités engagées dans la transition énergétique en les aidant à planifier les actions et investissements nécessaires. Grâce à une approche simplifiée et pragmatique, l’utilisateur peut visualiser l’impact de plus de 100 actions programmées et 8 thématiques à moyen et long terme sur les consommations énergétiques, les émissions de gaz à effet de serre et la facture énergétique de son territoire. Il peut également comparer les résultats de son scénario avec les objectifs du futur SRADDET.

    Pour en savoir plus :

  • Volet adaptation vulnérabilité

    Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) donne la définition suivante de l'adaptation "Démarche d’ajustement au climat actuel ou attendu, ainsi qu’à ses conséquences
    Dans les systèmes humains, il s’agit d’atténuer ou d’éviter les effets
    préjudiciables et d’exploiter les effets bénéfiques. Dans certains systèmes naturels, l’intervention humaine peut faciliter l’adaptation au climat attendu ainsi qu’à ses conséquences. »
    (5ème rapport du GIEC, Groupe de travail II, 2014)

    Le changement climatique est comme première question politique posée à l'humanité et la première question sur un sujet de solidarité planétaire obligatoire qui ne deviendra une réalité sur les territoires que par la mobilisation de tous les acteurs, parmi lesquels la FDE 80 joue un rôle d’activateur et de facilitateur. Au niveau régional et local, la planification de l’adaptation est réalisée dans le cadre du SRADDET d'une part et des PCAET d'autre part.

    La FDE 80 met ses compétences techniques et opérationnelles au profit des EPCI, et Syndicats Mixtes, compétents en matière de PCAET, en permettant leur rapprochement au sein d’un groupement de commandes pour élaborer également de manière simultanée le volet ADAPTATION du PCAET (des territoires, des populations et des activités) aux impacts actuels et à venir. La constitution de ce groupement se matérialise par la conclusion d’une convention constitutive entre les membres du groupement, dont la FDE est le coordonnateur.

    Un besoin de repères sur la vulnérabilité au changement climatique est nécessaire et notamment sur les sujets suivants, très préoccupants en Région Hauts-de-France :

    • Submersion marine
    • Inondations continentales
    • Vagues de chaleurs, canicules (milieux urbains)
    • Ressource en eau
    • Vulnérabilités des forêts
    • Vulnérabilités des zones humides
    • Vulnérabilités des constructions / retrait gonflement des argiles

    Les étapes essentielles du diagnostic adaptation seront les suivantes :

    1. Déterminer l’exposition du territoire aux évolutions climatiques observées
    2. Analyser la sensibilité du territoire aux évolutions climatiques passées et futures ainsi que les leviers d’adaptation ou les facteurs aggravants.
    3. Hiérarchiser les impacts et valider les enjeux prioritaires du territoire

    En se formant, en s'adaptant, en changeant ses comportements et sa vision, la transition énergétique et écologique devient aussi une opportu­nité pour chaque territoire et pour ses acteurs de développer de nouvelles activités et de l'emploi local, tout en évitant la maladaptation (« Tout changement dans les systèmes humains ou naturels qui, par mégarde, augmente la vulnérabilité aux stimuli climatiques et qui augmente la vulnérabilité au lieu de la diminuer » (GIEC)).

    Pour aller plus loin :

    Les services climatiques en ligne :

    Les cadres de références :

  • Accompagnement aux plans d'actions

    La FDE 80 propose aux communes, EPCI et Pays/PETR de les aider à mieux planifier et maitriser leurs consommations et leurs dépenses énergétiques, de développer les énergies renouvelables et globalement d’apporter un appui opérationnel dans le cadre de leurs PCAET.

    La FDE 80, de par ses compétences et services mis en place, s’affiche en effet comme le partenaire des communes et intercommunalités pour les aider à mettre en œuvre toutes les actions en lien avec l’énergie, et notamment sur les suivantes :

    • En Maitrise de l’Energie : Le Conseil en Energie Partagé (CEP)
      • Etat des lieux des bâtiments et de l’éclairage public, plans pluriannuels d’investissement sur le patrimoine bâti,
        • Gestion de l’énergie par un suivi des factures, développement de la télégestion énergétique du bâtiment à distance et en temps réel,
      • Réduction de la consommation à confort identique,
        • Accompagnement des projets  pour optimiser et prioriser les choix énergétiques,
          • Sensibilisation sur les économies d’énergie.
    • En Energies Renouvelables
      • Réalisation en interne d’études de pré faisabilité/notes d’opportunité
      • Faisabilité technico économique des projets et prise de compétence si transfert de la collectivité,
      • Intervention possible de la SEM Somme Energies
    • Sur les Réseaux
      • Création et exploitation de Réseaux de chaleur : Réseaux de canalisation d’eau chaude pour fournir de la chaleur à plusieurs clients grâce à une chaufferie collective, à partir de ressources renouvelables.
      • Réalisation d’alternatives aux renforcements : Maitrise des investissements liés à des renforcements de réseau électrique.
    • Sur la mobilité décarbonnée
      • Déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques
      • Réflexions sur l’hydrogène
      • Réflexions sur le le Gaz Naturel Véhicule et biogaz à partir d'unités de méthanisation.
    • Sur la Planification énergétique
      • Réalisation d’études de planification énergétique
      • Mise à disposition et formation à l’outil de planification Prosper
      • Sensibilisation/formation à la lutte contre le changement climatique
      • Animation du Club climat de la Somme

    Pour en savoir plus : télécharger la plaquette PCAET de la FDE 80

  • Club climat de la Somme

    Au travers de ses compétences historiques d’autorité organisatrice de la distribution d'énergie, de l’instauration de la Commission consultative paritaire en décembre 2015 et son implication technique et financière dans de nombreux projets territoriaux (au sein des communes, communautés de communes, Pays/PETR), la Fédération départementale d’énergie a toute la légitimité pour coordonner et animer des actions en matière d’énergie et de climat.

    Plus globalement, la FDE s’est proposée de coordonner au niveau départemental l’élaboration des 5 Plans climat Air Energie (PCAET) de la Somme, rendus obligatoires par la loi du 15 aout 2015, dite loi de transition énergétique pour la croissance verte.

    Cette stratégie de lutte contre le changement climatique, qui se veut bipartite entre le volet atténuation et le volet adaptation, sera élaborée pour 6 ans, et vise à guider les pratiques et politiques des collectivités aux horizons 2030 et 2050.

    Ces piliers « stratégiques » et « opérationnels » sont complétés par une animation territoriale dynamique afin de construire une véritable culture départementale énergétique et climatique partagée par tous les acteurs et la population. La FDE 80 s’engage ainsi très concrètement à contribuer activement à l’atteinte des objectifs de la Loi TECV croisés avec la dynamique REV3, de la Stratégie Nationale Bas Carbone et du SRADDET à venir.

    C’est dans cette optique que la FDE 80 reprend le Club climat de la Somme, crée en 2012 à l’initiative du Conseil départemental de la Somme avec les objectifs suivants :

    1. Etre un point de rencontre, d’échange et de soutien : Fédérer les chargés de mission PCAET - Aller vers un réel effort d’explication rationnel - Comprendre le processus du changement climatique et les risques météosensibles locaux - En identifier le rythme, les effets, les conséquences pour les populations et les activités.
    2. Etre un pôle d’expertise : Identifier pour chacun des réponses possibles et personnelles : - Techniques - Organisationnelles - Comportementales.
    3. Etre un levier pour des projets innovants : Accompagner les porteurs de projets dans la mise en place d’actions nouvelles, démonstratives et innovantes destinées à atteindre une meilleure efficacité énergie-carbone.
    4. Etre un vecteur de mutualisation : s’engager et prouver une prise en charge sérieuse de la question climatique par les acteurs départementaux, en réponse aux objectifs régionaux/nationaux.
      Les responsables publics et para publics - Les entreprises Le secteur éducatif - Les associations - Le monde agricole et forestier…

    Le réseau Club climat représente en 1er niveau, un cercle d’échanges/de soutien pour les chargés de mission PCAET. Il fournit une expertise et un appui aux référents dans le cadre de la mise en œuvre d’actions/projets, en contribuant à mobiliser les acteurs territoriaux.

    Le club Climat impulse des projets PCAET sur le territoire notamment au travers :

    • De Rencontres

    1/ UNE PLENIERE MINIMUM PAR AN

    Partages de retours d’expériences et présentations d’initiatives innovantes.

    2/ SESSIONS DE FORMATION ET/OU SENSIBILISATION par territoire,

    Garantir la montée en compétences collective des décideurs locaux (interventions à la demande).

    3/ UN ESPACE NUMÉRIQUE DÉDIÉ AUX MEMBRES (via le site web de la FDE80)

    Interface d’échanges et de partage entre membres.

    Accès à l’ensemble des documents produits,

    Accès à des ressources complémentaires,

     

    • D’outils

    site internet de la FDE 80

    newsletter de la FDE 80 et des territoires porteurs des PCAET􀀀

    outils pédagogiques disponibles en emprunt apportés en partie par la FDE 80, en soutien à l’animation grand public et à la formation (exposition, fiches expériences, liste de visites de sites...).

     

    • De chartes d’engagement mutuel

    Fédérer les acteurs et partenaires, quel que soit leurs statuts ou leurs secteurs d’activités : collectivités, entreprises, associations...

    Télécharger la fiche résumé