Efficacité énergétique

La FDE 80 propose aux collectivités les services et accompagnements de techniciens. Cela permet à celles n’ayant pas les ressources internes suffisantes de mettre en place une politique énergétique maîtrisée, de définir un programme d’actions et de bénéficier d’opérations groupées dont la mutualisation permet aux collectivités d’obtenir facilement et rapidement des économies substantielles.

 

 

 

  • Conseil en Energie Partagé

    Le service « Conseil en Energie Partagé » (CEP) proposé par la FDE consiste à partager les compétences en énergie de 3 techniciens spécialisés. Cela permet aux collectivités n’ayant pas les ressources internes suffisantes de mettre en place une politique énergétique maîtrisée, et d’agir concrètement sur leur patrimoine pour réaliser des économies.

    Le Conseil en Energie Partagé en quelques mots :

    • État des lieux énergétique du patrimoine
    • Suivi des consommations
    • Conseils indépendants et personnalisés (optimisation tarifaire, aide à la rédaction de cahier des charges, recherche d’artisans qualifiés…)
    • Recherche de leviers financiers (CEE, subventions régionales, financement participatif…)
    • Mise en place d’opérations groupées de commandes

    Pour établir un bilan énergétique, le CEP réalise un inventaire du patrimoine, s’appuie notamment sur l’analyse des dernières factures des consommations eau/gaz et électricité des bâtiments communaux et apporte une expertise sur les projets envisagés de la collectivité.

    Il est possible aujourd’hui de disposer d’une GTC (télégestion) afin de centraliser les données de consommations des bâtiments et garantir l’optimisation du système de chauffage par le pilotage et un suivi à distance via internet.

    L’objectif est de conseiller et assister les collectivités souhaitant réaliser des rénovations globales performantes, au niveau BBC, en réalisant des prestations clé en main et dont les économies seront garanties par un contrat de performance énergétique.

    Le CEP c'est aujourd'hui un réseau de 96 communes et 8 EPCI pour 3.5 millions d'euros de fcatures gérées.

    Voir la carte des communes participantes

    Focus sur les opérations groupées permettent aux collectivités,

    En mutualisant des besoins et attentes des collectivités adhérentes au CEP, il est possible d’obtenir facilement et rapidement des économies substantielles, comme « Cocon 80 » :

    L’opération COCON en quelques mots ?

    • Opération groupée d’isolation de combles (travaux d’isolation les plus rentables)
    • Un Bureau d’études et 4 entreprises retenues : Groupe Eiffage Energie, Groupe 1000 Picardie
    • Energies et Techniques (Acheux-en-Amienois), Couverture Boclet (Oust Marest)
    • En 2017, 112 bâtiments diagnostiqués sur 37 communes
    • En 2018, 37 bâtiments retenus sur 24 communes
    • Estimation moyenne de 35€/m² d’isolation
    • Subvention de la FDE80 de 8€/m² isolé, soit plus de 20% du cout moyen d’isolation

    => Il est toujours possible de rejoindre le groupement jusqu’en septembre 2020.

    Retrouver la carte de répartition des territoires par Conseiller en énergie partagé.

  • Cocon 80

    Ce projet d’envergure repose sur le principe d'un groupement de collectivités pour réaliser des travaux de maîtrise de l'énergie à moindre coût tout en garantissant une qualité de mise en œuvre. L’opération collective d’isolation nommée COCON80 est une démarche collective innovante pour isoler dans un premier temps les combles perdus des bâtiments publics dans la Somme. Le principe est simple : plus les collectivités s’engagent à isoler leurs combles, plus le montant des travaux à leur charge baisse.

    3 enjeux majeurs au travers de cette démarche :

    Face à l’augmentation inéluctable du prix des énergies, les collectivités locales constatent en effet une augmentation régulière des dépenses énergétiques liées à leur patrimoine bâti et une vulnérabilité économique face à ces charges qui augmentent sans cesse. La rénovation thermique est un passage obligé pour tâcher de contenir cette hausse dans le temps. Les combles représentent le 1er poste de déperditions thermiques, avec une perte de « calories » pouvant s’élever à 30%.

    Quelques chiffres clés :

    En 2017, 112 bâtiments diagnostiqués sur 37 communes et en 2018, 37 bâtiments retenus sur 24 communes. Il est toujours possible de rejoindre le groupement jusqu’en septembre 2020.

    Le fonds de concours apporté par la Fédération a été fixé comme suit :

    • Pour la maîtrise d’œuvre : le montant hors taxe
    • Pour les travaux : 8 € forfaitaire par mètre carré de surface de comble recensée à l’horizontale évaluée par le maître d’œuvre lors de l’étude des travaux.

    Le montant de ce fonds de concours sera versé à la collectivité en une seule fois à l’achèvement des travaux.

    La Fédération s’inscrit dans cette opération comme un facilitateur pour les collectivités puisqu’elle prend à sa charge les frais internes de gestion administrative et technique de l’opération par ses services. En contrepartie de l’aide technique et administrative apportée et du fond de concours financier, la Fédération dispose des certificats d’économies d’énergie susceptibles d’être délivrés pour les travaux entrepris dans le cadre de cette opération.

    Par ailleurs, le tissu économique local est ainsi mis à contribution, le projet mobilisant plusieurs entreprises samariennes pour les diagnostics, les travaux et l’approvisionnement en matériaux, dont notamment:

    - Groupe Eiffage Energie Nord basé à Glisy
    - Groupe 1000 Picardie basé à Dury
    - Groupement d’entreprises porté par la société Energies et Techniques basé à Acheux-en-amiénois,
    - Groupement d’entreprises porté par la société Couverture Boclet basé à Oust-Marest

    Au regard de ces modalités et de par son envergure, Cocon 80 fait figure de projet exemplaire où les collectivités démontrent leur capacité à travailler ensemble pour un véritable développement durable et solidaire du territoire.

    Face aux besoins des collectivités recensés par la FDE80, le montage reproductible de l’opération COCON80 sur d’autres thématiques, telle que la rénovation de chaufferie, est actuellement à l’étude.

    Télécharger la Fiche retour expérience Abaissement plafond salle Tours en Vimeu

    Télécharger la Fiche retour expérience Isolation par soufflage plancher de mairie

    Télécharger la Fiche retour expérience sous rampant des combles de la mairie

     

     

  • TÉLÉGESTION ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

    La Fédération Départementale d’Energie de la Somme (FDE80) est installée dans un bâtiment innovant labellisé BEPOS (bâtiment à énergie positive) qui s’inscrit dans une problématique d’optimisation et d’autonomie énergétique. En tant que chargé de gestion pour les communes de l’électricité, de l’éclairage et du gaz, la FDE80 souhaite maitriser ses propres consommations et pouvoir faire bénéficier à ses adhérents de ce retour d’expérience.

    Cette maitrise des consommations ne peut se faire sans un système automatique de gestion et de supervision appelé GTB (Gestion Technique du Bâtiment).

    Depuis quelques années, la FDE80 propose à ses adhérents à travers son service « Conseil en Energie Partagé » (CEP), un service spécifique qui consiste à partager les compétences en énergie d’un technicien spécialisé. Cela permet aux collectivités n’ayant pas les ressources internes suffisantes de mettre en place une politique énergétique maîtrisée, et d’agir concrètement sur leur patrimoine pour réaliser des économies.

    Pour établir un bilan énergétique, le CEP s’appuie notamment sur l’analyse des dernières factures des consommations eau/gaz et électricité des bâtiments communaux. Cette analyse a postériori et la ressaisie des données pour exploitation rendent la mission fastidieuse.

    En parallèle, la FDE80 a donc initié un projet « Smart Energy » ayant pour objectifs d’assurer les télérelèves, analyses et exploitations des consommations eau/gaz/électricité ainsi que température de bâtiments communaux sur 4 communes de 300 à 6000 habitants ont ainsi bénéficié d’une démarche pilote en la matière :

    1. Poulainville
    2. Villers Bocage
    3. Rue
    4. La Chaussé Tirancourt

    Ce nouveau projet est un projet dit « pilote » pour la FDE80, l’objectif étant de mener une expérimentation pour pouvoir faire bénéficier à ses adhérents du retour d’expérience et améliorer la qualité et les services proposés par le service CEP.

    Cette fonction métier « Smart Energy » s’appuie sur un outil automatisé assurant :

    • La collecte et le stockage des données venant des communes
    • L’exploitation des données (tableaux, courbes, rapports, alarmes..)

    Compte tenu des compétences croissantes de la FDE80, le choix s’est porté sur un Hyperviseur pouvant assurer la fonction « Smart Energy » mais aussi diverses fonctions métiers futures (Eclairage public, infrastructures de recharge pour véhicules électriques…). Les informations collectées dans la GTB (mesures, alarmes…) doivent donc être transférées vers l’hyperviseur pour analyse et exploitation par le CEP.

    Dorénavant, la FDE80 propose à toutes les collectivités et leurs groupements éventuels une offre visant à généraliser l’installation des systèmes de télégestion énergétique dans les bâtiments publics de la Somme. Il s’applique pour :

    • Des travaux d’installation et de modification de systèmes de télégestion énergétique
    • Des services d’hypervision WEB associés
    • Des services de maintenance et dépannage

    Grâce à l’installation d’un système de télégestion énergétique, les objectifs sont les suivants :

    • Augmenter la qualité sur une installation grâce au suivi par les enregistrements.
    • Réaliser une surveillance permanente des installations techniques.
    • Assurer les régulations et les automatismes localement tout en restant directement accessible sans formation informatique spécialisée.
    • Réaliser des économies d'énergie par un meilleur suivi des équipements techniques.
    • Protéger l’environnement en limitant les émissions de CO2.
    • Assurer une amélioration du confort pour l’utilisateur du bâtiment.
    • Réaliser une télésurveillance-téléalarme afin de pouvoir anticiper et alerter sur les anomalies de fonctionnement des installations télé-gérées (sur consommation, par exemple) et réduire le temps d’intervention.
  • Travaux de rénovation

    L'accompagnement du Conseil en energie Partagé permet de définir des actions performantes pour agir concrètement sur le patrimoine des collectivités et réaliser des économies durables.

    L'offre de services évolue régulièrement pour offrir des solutions clés en main et massifier la rénovation globale des bâtiments. L' objectif est de s'entourer, au travers d'un marché groupé, d'un maître d'oeuvre garantissant la qualité et la conformité des rénovations, de diminuer les coûts de travaux en groupant les achats, d'installer des produits de qualité contribuant à réduire les consommations énergétiques de manière importante et de valoriser les éco matériaux locaux.